Animer un graphique ou une carte avec Gimp

Depuis un moment déjà, à force de lire des blogs tels que ceux d’Arthur Charpentier « Freakonometrics » ou d’Éric Brian et Marie Jaisson, « s1h » (l’annexe électronique à Le Sexisme de la première heure. Hasard et sociologie), j’avais envie d’apprendre à animer des graphiques… Voici un exemple tiré de Freakonometrics (…).

Mais pourquoi animer un graphique ou une carte ?

Il y a bien sur le côté un peu gadget dont je suis friand… mais l’intérêt est bien réel. L’animation de graphiques ou de cartes permet :

  • de représenter des phénomènes que, jusqu’ici, il n’était pas possible de montrer (voir les simulations stochastiques d’É. Brian & M. Jaisson) ;
  • d’améliorer la lisibilité de phénomènes représentés par une image animée plutôt que par une séries d’images à lire successivement (voir, par exemple, cette pyramide des âges du Canada de 1901 à 2001) ;
  • mais aussi de simplifier l’affichage d’exemples pour des tutoriels par exemples (voir le dernier billet publié ici même…)

 

Billet à lire sur La boîte à outils des historiens

Boite_Gimp
Print this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook0Buffer this pageShare on Google+0Digg thisEmail this to someoneShare on Tumblr0Share on LinkedIn0Flattr the authorShare on StumbleUpon0Share on Reddit0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *