Enseignements dispensés en Licence à Lille depuis 2015

Histoire contemporaine des mondialisations
(L1-S1-UE5)

L’objectif de cet enseignement est d’étudier les diverses formes prises par la mondialisation (ou les mondialisations) du milieu du 19e siècle à nos jours. Il s’agira en particulier d’étudier l’expansion progressive de l’économie-monde capitaliste entre la « première mondialisation » des années 1850-1910 et ce que certains nomment « l’hyper-globalisation » à l’œuvre depuis les années 1980. Si la mondialisation est un objet d’histoire économique, on retiendra avec Fernand Braudel que « l’économie en soi ça n’existe pas » (La dynamique du capitalisme, 1985). Dès lors, nous aborderons bien entendu les enjeux politiques, sociaux, voire culturels, intrinsèques aux processus de mondialisation.
Bibliographie indicative : Michel Beaud, Histoire du capitalisme de 1500 à 2010, nouv. éd., Paris, Le Seuil, 2010, 457 p. [BUC : 330.122 BEA] ; Régis Benichi, Histoire de la mondialisation, 3e éd., Paris, Vuibert, 2008, 375 p. [BUC : 909.8 BEN]

Recherches et outils numériques
(L2-S3-UE5)

L’objectif de cet enseignement est d’initier les étudiants aux outils numériques dont la maîtrise est désormais indispensable à tout étudiant en Licence d’histoire. Des instruments de recherche les plus généraux (Google ou Wikipedia) aux ressources spécialisées accessibles via l’ENT (Cairn.info par exemple) ou en libre accès (Revues.org, Persee.fr, etc.) en passant par les catalogues en ligne, il s’agira d’apprendre à mener des recherches en lignes plus efficaces et à mieux critiquer l’information. En outre, cette UE permettra aussi aux étudiants de se familiariser avec les fondamentaux du traitement de texte (y compris collaboratif) et avec un logiciel de gestion documentaire (Zotero).
Bibliographie indicative : Nicolas Delalande et Julien Vincent (dir.), « Le métier d’historien à l’ère numérique : nouveaux outils, nouvelle épistémologie ? », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol. 58, n°4bis, 2011, p. 3-126.

Économie et société française aux 19e et 20e siècles
(L2-S3-UE6 | Parcours Études administratives)

L’objectif de cet enseignement est de proposer une introduction à l’histoire économique et sociale contemporaine. Si l’intitulé du cours est très large, nous nous concentrerons sur une thématique plus restreinte : les inégalités. Il s’agira de penser l’évolution des inégalités économiques en France depuis le 19e siècle, en prenant soin de situer ce pays dans une histoire plus globale et en adoptant une perspective interdisciplinaire. Parmi les questions auxquelles ce cours vise à fournir des éléments de réponse : comment mesure-t-on les inégalités ? comment a-t-on lutté contre les inégalités ? pourquoi augmentent-elles en France depuis les années 1980-1990 alors qu’elles semblent diminuer à l’échelle mondiale ?
Bibliographie indicative : Thomas Piketty, Le Capital au 21e siècle, Paris, Le Seuil, coll. « Les Livres du nouveau monde », 2013 [BUC : 339.2 PIK] et Les hauts revenus en France au XXe siècle. Inégalités et redistributions, 1901-1998, Paris, Grasset, 2001 [BUC : 339.2 PIK]

Méthodes quantitatives
(L2-S4-UE5)

L’objectif de cet enseignement est d’initier les étudiants au traitement de données quantitatives en histoire avec un tableur. Il s’agira ainsi de les familiariser avec quelques fondamentaux statistiques (pourcentages, indices, taux de variation…) de façon à ce qu’ils soient en mesure de « faire parler les chiffres » en histoire à partir de calculs et de graphiques réalisés avec Libre Office Calc. Le but d’un tel enseignement est aussi de permettre aux étudiants de mieux comprendre les discours et publications qui mobilisent des données quantitatives, qu’elles soient scientifiques ou médiatiques.
Bibliographie indicative : « Introduction à Libre Office Calc », La boîte à outils des historiens, 14 janvier 2016 (voir les références citées dans « Pour aller plus loin » p. 28). Une version mise à jour du PDF sera fournie en début de semestre.

Histoire de l’État et de la fonction publique
(L2-S4-UE7 | Histoire contemporaine A) – avec Claire Barillé

Quittant ses fonctions au début des années 1950, le premier directeur de la Fonction publique, Roger Grégoire affirma que « l’étude de la fonction publique présente un intérêt qui déborde largement le cadre administratif [car] elle permet de dégager, d’un exemple précis, certains aspects généraux de la vie sociale contemporaine. » (La fonction publique, 1954). Le programme de cet enseignement dispensé à 2 voix consiste à prendre au sérieux une telle assertion. Au cours des premières séances, Émilien Ruiz proposera une initiation générale aux grandes problématiques qui traversent l’histoire de l’État et de la Fonction publique (de la nature de « l’État libéral » à la place des femmes dans l’administration, en passant par la genèse du statut des fonctionnaires). Dans un second temps, Claire Barillé proposera un éclairage sectoriel par une focalisation sur les interventions sanitaires et sociales (de la construction de l’État social à la porosité des frontières public/privé en passant par les transformations du service public hospitalier).
Bibliographie indicative : Pierre Rosanvallon, L’État en France de 1789 à nos jours, Paris, Le Seuil, coll. « Points Histoire », 1990.

Économie, société et politique en France aux 19e-20e siècles
L3-S6-UE7 & UE8

L’intitulé très large de cet enseignement annonce d’emblée le caractère indispensable du croisement des approches historiques, mais aussi disciplinaires (économie, sociologie, sciences politiques, etc.) pour une meilleure compréhension des sociétés contemporaines. Nous en prendrons la mesure à travers l’histoire des inégalités économiques en France et dans le monde en adoptant une triple perspective : comment les inégalités ont-elles évolué en longue durée ? comment a-t-on tenté de les réduire ? de quelles façons l’histoire et les sciences sociales se sont-elles saisies de ce phénomène ?
Bibliographie indicative : Thomas Piketty, Le Capital au 21e siècle, Paris, Le Seuil, coll. « Les Livres du nouveau monde », 2013 [BUC : 339.2 PIK] et Les hauts revenus en France au XXe siècle. Inégalités et redistributions, 1901-1998, Paris, Grasset, 2001 [BUC : 339.2 PIK]

Pensées critiques
L1/L2/L3-UE10 – coordonné par Élodie Lecuppre-Desjardin et Gabriel Galvez-Behar

Intervention pour une séance avec Matthieu de Oliveira sur le thème « Capitalisme et inégalités » autour de trois questionnements successifs : de quoi parle-t-on lorsque l’on traite des inégalités ? Le capitalisme est-il forcément inégalitaire ? Est-il possible de réduire les inégalités en régime capitaliste ?
Bibliographie indicative : Immanuel Wallerstein, Le capitalisme historique, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 1985, 119 p. [BUC : 330.122 WAL]

Histoire de la France contemporaine
(L1-S1-UE3/UE4) – Travaux dirigés et méthodologie

Travaux dirigés associés au cours magistral éponyme – centrés sur l’histoire de la France contemporaine de 1919 à 1991. – Enseignement non dispensé depuis 2016/17

 

Print this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook0Buffer this pageShare on Google+0Digg thisEmail this to someoneShare on Tumblr0Share on LinkedIn0Flattr the authorShare on StumbleUpon0Share on Reddit0Pin on Pinterest0