Cueillir des fraises en vidéo : une chaîne pour la boîte à outils

Comme beaucoup de maraîchers amateurs, il m’a fallu penser un passage à distance de mes enseignements du semestre en cours. L’un de ceux du printemps 2020 consiste en un atelier de formation aux outils de recherche et de restitution pour les étudiants en deuxième année à Sciences Po. L’objectif de cet enseignement, intitulé « Pratiques et politiques du numérique » est double : former les étudiants aux pratiques de recherche en ligne, à l’usage de quelques outils indispensables à la poursuite de leurs études ; utiliser ces compétences pour développer une réflexion critique sur les transformations numériques des sociétés contemporaines. Pour cela, un sujet est élaboré collectivement en lien avec leur majeure (Politique et gouvernement) pour que toutes les séances pratiques permettent aux étudiants d’appliquer, sur la durée du semestre, les enseignements à un cas concret dont ils auront choisi collectivement l’objet.

Continuer la lecture de « Cueillir des fraises en vidéo : une chaîne pour la boîte à outils »

Chantiers d’histoire administrative (2020)

Comment, en ce début de 21e siècle, écrire l’histoire des administrations du 20e siècle? Depuis 2017, la direction d’études « histoire politique de l’administration » de l’EHESS a repris l’exploration des « chantiers d’histoire administrative ». Co-organisé avec le CERSA (Université Paris II, Panthéon-Assas) et le CHSP (Sciences Po), ce séminaire comporte huit séances de trois heures. Ce format intermédiaire permet de combiner les avantages du séminaire classique (présentation de recherches en cours, de publications récentes, etc.) avec un temps plus libre de perspectives critiques ou méthodologiques. Dans cette perspective, ces « chantiers » constituent aussi un lieu d’échanges avec des acteurs, qu’ils soient fonctionnaires, responsables politiques, militants associatifs ou syndicaux. Les séances portent tant sur l’évolution contemporaine de l’objet administratif que sur les nouvelles approches, disciplinaires ou interdisciplinaires, permettant de l’appréhender.

Continuer la lecture de « Chantiers d’histoire administrative (2020) »

Chantiers d’histoire administrative (2019)

Fabrice Denis - BreakDance !!! Port de la Cotinière - Chantier naval - en cc sur Flickr - https://www.flickr.com/photos/fabricedenisphotography/28377198296/

Comment, en ce début de 21e siècle, écrire l’histoire des administrations du 20e siècle ? La direction d’études « Histoire politique de l’administration » a réouvert ces « chantiers d’histoire administrative » depuis 2017 avec un format intermédiaire de huit séances de trois heures, durée permettant de combiner les avantages du séminaire classique – exposé et discussion d’un thème par un(e) invité(e) ou un des responsables du séminaire – avec un temps plus libre de perspectives critiques ou méthodologiques, portant tant sur l’évolution contemporaine de l’objet administratif que sur les nouvelles approches, disciplinaires ou interdisciplinaires, permettant de l’appréhender. Continuer la lecture de « Chantiers d’histoire administrative (2019) »

Un retour d’expérience sur Parcoursup

Je me suis abstenu, tout au long de la procédure, d’affirmer mes positions sur Parcoursup alors que je participais à la commission pour la L1 Histoire de mon université. Non parce que je n’assumais pas mes positions, mais, ayant quelques amis engagés contre la réforme dans leur université (vraiment hein… pas derrière un clavier sur twitter entre deux cours ou deux sessions d’examen, moyennant un passage de 10 minutes en ag), je ne souhaitais pas donner l’impression de « crier avec les loups » et j’ai réservé mes arguments pour les discussions privées. Continuer la lecture de « Un retour d’expérience sur Parcoursup »

Nombre des fonctionnaires et remise en cause des services publics, quelques mises en perspective

Les suppressions d’effectifs avaient été au coeur de la primaire de la droite et du centre avec des promesses situées entre 250.000 et 500.000 suppressions d’emplois dans la fonction publique, de telle sorte que la promesse du candidat qui fut finalement élu passait presque pour « raisonnable » : 120.000 suppressions de postes sont annoncées sur le quinquennat, les compressions devant être réparties entre les versants « État » et « territoriale » de la fonction publique. Continuer la lecture de « Nombre des fonctionnaires et remise en cause des services publics, quelques mises en perspective »

Chantiers d’histoire administrative (2018)

Comment, en ce début de 21e siècle, écrire l’histoire des administrations du 20e siècle ? Après une interruption de trois ans, la direction d’études « Histoire politique de l’administration » a réouvert ces « chantiers d’histoire administrative » pour l’année 2016/2017, avec un format intermédiaire de huit séances de trois heures, durée permettant de combiner les avantages du séminaire classique – exposé et discussion d’un thème par un(e) invité(e) ou un des responsables du séminaire – avec un temps plus libre de perspectives critiques ou méthodologiques, portant tant sur l’évolution contemporaine de l’objet administratif que sur les nouvelles approches, disciplinaires ou interdisciplinaires, permettant de l’appréhender. Continuer la lecture de « Chantiers d’histoire administrative (2018) »

[Rétro 2016] Une année de blogging scientifique

Au moment de faire le bilan d’une année de publications sur divers blogs, je reprends celui de l’an dernier en réalisant que son introduction à peine pessimiste aurait mérité de l’être un peu plus… Gardons-nous donc de tout espoir de « meilleure année » et souhaitons plutôt que « chaque matin soit pour [nous] une année nouvelle« . Continuer la lecture de « [Rétro 2016] Une année de blogging scientifique »

Chantiers d’histoire administrative (2017)

Comment, en ce début de 21e siècle, écrire l’histoire des administrations du XXe siècle ? Après une interruption de trois ans, la direction d’études « Histoire politique de l’administration » ouvre à nouveau ces « chantiers d’histoire administrative », avec un format intermédiaire de huit séances de trois heures, durée permettant de combiner les avantages du séminaire classique – exposé et discussion d’un thème par un(e) invité(e) ou un des responsables du séminaire – avec un temps plus libre de perspectives critiques ou méthodologiques, portant tant sur l’évolution contemporaine de l’objet administratif que sur les nouvelles approches, disciplinaires ou interdisciplinaires, permettant de l’appréhender. Continuer la lecture de « Chantiers d’histoire administrative (2017) »